• jhlslide-0006
  • jhlslide-0004
  • jhlslide-0009
  • jhlslide-0003
  • jhlslide-0013
  • jhlslide-0002
  • jhlslide-0007
  • jhlslide-0011
  • jhlslide-0012
  • jhlslide-0010
  • jhlslide-0005
  • jhlslide-0008
  • jhlslide-0001

Pénurie de matériaux de construction : la possibilité de chômage partiel doit être maintenue au-delà du mois de juin.

Pénurie de matériaux de construction : la possibilité de chômage partiel doit être maintenue au-delà du mois de juin.

 La pénurie de matières premières et de matériaux de construction, associée à une hausse massive des prix, est en train de s'aggraver. Le cercle des entreprises concernées s'élargit, tout comme le nombre de projets de construction touchés par le phénomène.

Vendredi dernier, la Fédération des Artisans a rencontré le Ministre des Classes Moyennes, Lex Delles, pour l'informer de la situation.

Bien que la pression sur le marché du bois soit particulièrement forte, tous les matériaux et matières premières sont touchés, de l'acier aux produits en plastique en passant par l'isolation et le béton.

Aujourd’hui de nombreuses entreprises sont encore capables de gérer la situation, aussi parce que la plupart des clients font preuve de compréhension et acceptent des délais de livraison prolongés et des adaptations des prix. Les perspectives demeurent cependant incertaines.

Aux yeux de la Fédération des Artisans, la situation risque de basculer après les vacances collectives lorsque tous les stocks seront épuisés.

Compte tenu de cette situation exceptionnelle, la Fédération propose que le régime spécial de chômage soit maintenu au-delà du mois de juin. Même si, jusqu'à présent, seules quelques entreprises ont eu recours au chômage partiel pour cause de pénurie de matériel et de matières premières, la Fédération estime qu'il est nécessaire de prendre dès maintenant les mesures appropriées afin de ne pas être dépassé par les événements le moment venu.

Ce sont des entreprises saines, avec des carnets de commandes bien remplis, qui sont confrontées à des problèmes massifs au niveau de leurs chaînes d'approvisionnement. Il s'agit maintenant, ensemble avec les responsables politiques, de trouver les moyens de maintenir ces entreprises et ces emplois jusqu’à ce que la situation revienne à la normale.

Lundi dernier, des représentants de la Fédération des Artisans, de la Fédération des Entreprises de Construction, du Groupement des Entrepreneurs et de la Chambre des Métiers ont rencontré le Ministre des Travaux publics, François Bausch pour discuter de l'impact sur les marchés publics et les projets de construction actuellement en cours.  

Au niveau de la CRTIB, un groupe de travail sera mis en place pour adapter la formule de révision des prix aux circonstances actuelles. L'objectif est de pouvoir verser le plus rapidement possible une avance aux entreprises concernées en vue de futures adaptations de prix.

Le ministre Bausch s’est également engagé de prolonger les délais d’exécution des travaux sur les chantiers publics et de ne pas appliquer les pénalités prévues pour non-exécution du marché dans les délais convenus.

 La pénurie de matières premières et de matériaux de construction, conjuguée à une hausse massive des prix, est en train de s'aggraver. Le cercle des entreprises concernées s'élargit, tout comme le nombre de projets de construction touchés par le phénomène.

Vendredi dernier, la Fédération des Artisans a rencontré le Ministre des Classes Moyennes, Lex Delles, pour l'informer de la situation actuelle et de son évolution possible.

Bien que la pression sur le marché du bois soit particulièrement forte en ce moment, tous les matériaux et matières premières sont touchés, de l'acier aux produits en plastique en passant par l'isolation et le béton.

Bien que de nombreuses entreprises soient plus ou moins capables de gérer la situation, et aussi parce que la plupart des clients font preuve de compréhension et acceptent des délais de livraison prolongés et des ajustements sélectifs des prix, l'évolution de la situation reste floue.

Aux yeux de la Fédération des Artisans, la situation risque de basculer après les vacances collectives de l'automne, lorsque toutes les réserves auront été épuisées.

Compte tenu de cette situation exceptionnelle, la Fédération propose que le régime spécial de chômage partiel des mois de mai et juin soit prolongé jusqu'à nouvel ordre. Même si, jusqu'à présent, seules quelques entreprises ont eu recours au chômage partiel, la Fédération estime qu'il convient d'initier dès aujourd'hui les mesures appropriées afin de ne pas être dépassé par les événements par la suite.

Il s'agit d'entreprises saines, aux carnets de commandes bien remplis, qui sont confrontées à des problèmes massifs en raison de problèmes dans leurs chaînes d'approvisionnement. Il s'agit maintenant, avec les responsables politiques, de trouver des moyens de maintenir des entreprises et des emplois sains jusqu'à ce que la situation revienne à la normale.

Lundi dernier, des représentants de la Fédération des Artisans, de la Fédération des Entreprises de Construction, du Groupement des Entrepreneurs et de la Chambre des Métiers ont rencontré le Ministre de l'Infrastructure François Bausch pour discuter de l'impact sur les appels d'offres publics et les projets de construction. Là aussi, compte tenu de cette situation exceptionnelle, il est important de trouver des solutions adaptées qui permettront aux entreprises de franchir cette étape.

Au niveau de la CRTIB, un groupe de travail est en train d'être mis en place pour adapter la formule de révision des prix aux circonstances actuelles. L'objectif est de pouvoir verser le plus rapidement possible aux entreprises concernées une avance sur les futures adaptations de prix.

Le ministre des infrastructures, M. Bausch, a assuré les entreprises que les délais d'achèvement des chantiers publics seront prolongés et qu'aucune pénalité de retard ne sera imposée jusqu'à nouvel ordre.

Mir schaffenJong HandwierkHand an Hand

Adresse

2, circuit de la Foire Internationale
Luxembourg-Kirchberg
Adresse postale:
BP 1604
L-1016 Luxembourg

Follow us

 

Login